Fiche projet

Enquête sur les Tchétchènes en Belgique

Imprimer cette page

LE PROJET

Tchetchenes1Creuser l’information, aller au-delà des clichés, chercher ce qui n’est pas régulièrement médiatisé, dépasser le discours officiel… C’est le travail en profondeur du journaliste enquêteur. Certains sujets sont difficiles à aborder en profondeur. Celui des migrants, en général, et des Tchétchènes en particulier. Ils sont onze à treize mille en Belgique, fuyant la guerre depuis vingt ans. Russes sur papier, ils restent Tchétchènes au fond d’eux-mêmes.

CARACTERISTIQUE

Tchetchenes2Pour saisir qui ils sont vraiment, il faut du temps et une volonté féroce d’aller au fond des choses. La barrière de la langue, la méfiance vis-à-vis des médias, certains liens avec les milieux délinquants ne facilitent pas le travail journalistique. C’est pourtant ce qu’a réussi Alain Lallemand, en collaboration avec l’Ecole de journalisme de Louvain. L’enquête propose une vue plus nuancée, précise, claire et variée des Tchétchènes qui vivent en Belgique.

REVUE DE PRESSE

Le Soir, lundi 28 décembre 2015
Le Soir, mardi 29 décembre 2015
Le Soir, mercredi 30 décembre 2015
Le Soir, jeudi 31 décembre 2016 et 1er janvier 2016
Le Soir, samedi 2 et dimanche 3 janvier 2016