Fiche projet

Le Parc marin des Mangroves, un paradis à vau-l’eau ?

Imprimer cette page

exploitation clandestine de makala

LE PROJET

L’Afrique centrale, on en parle beaucoup dans les médias. Le devenir de Kinshasa ne laisse pas les Belges de marbre. L’Est du Congo est également suivi par de nombreux journalistes. Mais ce pays gigantesque cache aussi d’autres curiosités. La Parc marin des Mangroves, par exemple, est relativement facile d’accès depuis Kinshasa. La faune et la flore y sont de toute beauté. Au-delà de l’attrait touristique que pourrait représenter ce parc, c’est toute la question environnementale (déforestation, pollution…) qui est abordée.

CARACTERISTIQUE

LamantinLe journaliste Philippe Lamair est allé enquêter sur place. Qu’en est-il de la déforestation ? De la pollution liée aux installations pétrolières présentes dans la région ? Et le braconnage ? Enfin, comment le parc vit-il la pression démographique ? Et comment les populations locales trouvent-elles leur intérêt dans la préservation de cet espace vert ? C’est en allant sur les lieux et en creusant chacune de ces questions que l’enquête a été menée.

REVUE DE PRESSE

RTBF, La Une, Le Jardin extraordinaire, dimanche 20 septembre 2015