Fiche projet

Les irresponsables

Imprimer cette page

PROJET INDIVIDUEL

Les irresponsables - Natacha Péant« A la télé, dans les séries américaines, les « justiciers grand public » n’aiment pas beaucoup quand l’avocat de la partie adverse s’apprête à plaider la folie. Et chez nous ?, s’interroge Natacha Péant. Dans les journaux, on annonce que comme ça, on va échapper à la sanction. Ah bon. Incarcérer les aliénés dans des prisons classiques ne se fait plus. C’est condamnable. Du point de vue juridique, on s’entend. On les interne alors dans des annexes en attendant une place dans des établissements prévus à cet effet. Des EDS, pour établissements de défense sociale. Mais avant donc : des annexes. Psychiatriques. Dans les prisons. Et l’approche du détenu, heu, du patient, est différente. Ces annexes sont pleins comme des œufs. C’est qu’on interne à tour de bras. Au nom du bien. Au nom de la défense sociale. Au nom de la protection de la cité. Et si la responsabilité était une fleur ? Quelle odeur aurait-elle ?

Caractéristique

Les irresponsables - Natacha Péant« Les irresponsables » est un webdocumentaire à l’écoute du peuple de la défense sociale. Personnel et internés. Sans jugement de valeur, sans hiérarchisation des propos rapportés. Les témoignages de l’intérieur s’entendent via des capsules sonores qui s’activent en cliquant sur l’image. Les témoignages de l’extérieur se regardent via des vidéos qui s’activent de la même façon et qui sont des commentaires sur les images. Le concept est strict. Photo, image, son, pas de page principale, mais 43, qui peuvent être consultées dans l’ordre étudié pour faire sens et proposer une immersion progressive, ou dans le désordre au gré de la curiosité de l’internaute et de son attirance pour un mot-clé ou une image.

Revue de presse

Webdocumentaire, LeSoir.be, septembre 2012