Fiche projet

Little miss Nobody

Imprimer cette page

LE PROJET

Affiche1Les faits principaux se sont déroulés le 24 novembre 1964 à Stanleyville, comme on nommait à l’époque la ville de Kisangani. Brigitte Peneff, alors âgée de 7 ans, et sa petite sœur ont échappé miraculeusement à la mort. Leur oncle qui veillait sur elles n’a pas eu cette chance. Il a été tué en leur présence. Leurs parents, blessés, n’ont plus pu s’occuper d’elles. Les fillettes ont erré parmi un flot de rescapés avant de tomber, notamment, sur un journaliste-photographe présent à l’aéroport. En état de choc, la petite Brigitte n’a pu dire son nom. Sur la légende de la photo est apparue la mention « Little miss Nobody ».

CARACTERISTIQUE

Affiche2Autant dire que pour elle, ce traumatisme s’est prolongé pendant des années. A tel point que Brigitte n’était jamais retournée sur les lieux du drame. Elle a franchi le pas en compagnie du journaliste Bernard Balteau. Coutumier des émissions historiques sur la RTBF, celui-ci a d’abord recueilli la parole de la protagoniste des faits. Un moment, Brigitte lui a annoncé son intention d’aller sur place. De là est née l’idée du journaliste : retracer, en images, en rencontres, en émotions, en explications cette tranche de l’histoire au travers du regard de ce témoin de l’époque qui retourne sur les lieux.

REVUE DE PRESSE

RTBF, La Une, le 21 novembre à 22h30 dans le cadre de l’émission « Retour aux sources »
RTBF, La Trois, samedi 29/11 à 21h05; lundi 1/12 à 14h10
RTBF, La Première, Un jour dans l’histoire, 18/11/2014