Fiche projet

Microcrédit: sortez accompagné

Imprimer cette page

AlterEchos1

LE PROJET

“Pour lutter contre la pauvreté, prêtons aux pauvres.” Cette citation illustre une certaine vision du microcrédit. Elle vise un système de prêt de petites sommes aux personnes à revenus modestes, qui est en pleine évolution. D’une notion d’aide on passe, parfois aussi, à un système plus intransigeant. Fini l’assistanat. L’indigent se prend en main, montre de quoi il est capable si on lui en donne les moyens. Ce nouveau microcrédit va-t-il créer un tsunami culturel dans l’insertion sociale ou alors provoquer un naufrage pour les plus démunis ?

CARACTERISTIQUE

AlterEchos2Le producteur Arnaud Grégoire s’est associé au journaliste Olivier Bailly pour mener l’enquête. Au départ, en Belgique, c’est le Credal (l’argent solidaire) qui s’est lancé le premier dans cette voie. Par la suite microStart, un acteur privé adossé à la banque BNP Paribas, est apparu sur le marché. Avec quelles conséquences ? Une aide réelle apportée aux plus pauvres ? Ou un étranglement supplémentaire ? Le projet vise à analyser en profondeur ces questions. Via un dossier publié dans le magazine Alter Echos mais aussi en suivant une expérience de près pendant plus d’un an. Ce volet-là fera l’objet d’un documentaire de 26 minutes.

REVUE DE PRESSE

Alter.be,
Alter Echos, 23 octobre 2014