Fiche projet

Nos vétérans congolais, laissés-pour-compte de l’Histoire

Imprimer cette page

HuguesDorzee1

PROJET INDIVIDUEL

L’enquête est à la fois historique et humaine, elle fait appel à un travail de mémoire. Elle rend aussi hommage aux Congolais qui ont combattu en 14-18 et en 40-45 aux côtés des Alliés. A l’origine, la « Force publique » a été voulue et créée par le roi Léopold II. Elle a d’abord servi de bras armé à la colonisation avant de jouer un rôle de surveillance de l’immense territoire qu’est le Congo. Par ailleurs, les Congolais ont été impliqués dans les conflits mondiaux, aux côtés des Alliés. Que sont-ils devenus par la suite ? Pas grand-chose ! La Belgique a bien versé une prime de guerre en 1972, mais les 150,5 millions de francs belges ont été détournés par le président Mobutu.

HuguesDorzee2

CARACTERISTIQUE

Dans son enquête, le journaliste Hugues Dorzée explique lui-même, dans une “diagonale”, les difficultés liées à un tel sujet. Plusieurs mois de travail ont été nécessaires pour retrouver des sources orales et multiplier les lectures. Il évoque aussi les limites de ce travail de mémoire où les souvenirs de témoins parfois âgés présentent bien des failles. Il épingle également les désagréments liés à la bureaucratie congolaise, la corruption, le manque de fiabilité dans l’organisation des contacts sur place… (Photos: Collection privée Philippe Jacquij)

REVUE DE PRESSE

Le Soir, mercredi 3 avril 2013