Fiche projet

Panseurs de patrimoine

Imprimer cette page

LE PROJET

NathalieCobbautPatrimoineL’idée d’un reportage parvient parfois de manière inattendue, lors d’un contact informel, une rencontre fortuite. Et votre interlocuteur vous parle de ce qu’il fait, avec passion et conviction. A l’écouter, on y prend goût. Et quand il commence à évoquer la préservation du patrimoine artistique matériel du Congo, la décision est prise : il faudra en parler, creuser l’info.

CARACTERISTIQUE

C’est ce qu’a vécu Nathalie Cobbaut. Peu amenée précédemment à couvrir de tels sujets, la journaliste s’est laissé embarquer dans une belle aventure, celle de relater ce qui se passe à l’Académie des Beaux-Arts de Kinshasa. Sous l’impulsion d’un professeur de La Cambre, à Bruxelles, des étudiants sont formés au Congo à la conservation et la restauration d’œuvres d’art. Il fallait aller voir cela sur place. L’enjeu est important! Il s’agit de la préservation du patrimoine congolais.

REVUE DE PRESSE

24h01, n°6, printemps-été 2016