Le Fonds

Illustration: Coiffeurs pour dames

Le Fonds pour le journalisme a pour objectif de soutenir et de promouvoir le journalisme d’investigation en Fédération Wallonie-Bruxelles. Il est organisé et géré par l’Association des journalistes professionnels et financé par la Fédération Wallonie Bruxelles*.

LE FONDS

Le Fonds pour le journalisme est né à l’initiative de l’AJP, union professionnelle qui représente tous les métiers et statuts du journalisme de tous les médias en Communauté française et germanophone de Belgique.

L’association n’a pas d’intérêt particulier à défendre, ni davantage de tendance ou de filiation à promouvoir. Elle est indépendante de tout parti, syndicat ou mouvement. Cette indépendance lui permet de gérer le Fonds avec la seule ambition de promouvoir la qualité du journalisme en Fédération Wallonie-Bruxelles.

*Arrêté du gouvernement de la Communauté française octroyant une subvention à l’Association des journalistes professionnels (AJP) en vue de la mise en œuvre d’un système d’aide au journalisme d’investigation en Communauté française, 27 mai 2009.

Film de 11 minutes réalisé pour le 1er anniversaire du Fonds pour le journalisme et projeté à l’occasion d’une matinée d’étude sur le financement de l’investigation journalistique.

Réalisation : Arnaud Grégoire (Katch’a!) – Interview : Cécile Walschaerts (Fonds pour le journalisme)

MISSION

Le Fonds pour le journalisme a pour mission d’œuvrer à l’émergence d’investigations journalistiques, d’enquêtes documentées et critiques ou de reportages en profondeur sélectionnés par un jury indépendant et destinés en priorité au public de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Il aide au financement de projets présentant un intérêt informatif public mais qui seraient difficilement réalisables, sans le soutien du Fonds, en raison du temps et des moyens humains ou matériels nécessaires.

Afin de donner une visibilité à ses activités et à ses réalisations, le Fonds pour le journalisme veille à établir des collaborations avec les responsables des médias d’information et avec les rédacteurs en chef en Fédération Wallonie-Bruxelles et à nouer des partenariats privilégiés avec d’autres organismes en Belgique, tels que la Fondation Roi Baudouin ou le Fonds Pascal Decroos, et à l’étranger.