Fiche projet

Roms de Serbie : le jeu dangereux de la Belgique

Imprimer cette page

PhCedVallet1

PROJET INDIVIDUEL

En 2009, les Serbes ont acquis le droit de voyager sans visa vers l’Union européenne. Des milliers de Roms sont venus demander l’asile en Allemagne, en Suède ou en Belgique. L’Etat Belge fut l’un des premiers à se mobiliser pour que cette situation change. Ici, en rendant la procédure d’asile moins «attractive». Là-bas, en faisant pression, aux côtés de la Commission européenne, sur plusieurs pays des Balkans pour qu’ils agissent à la source. Résultat : des associations dénoncent des mesures discriminatoires à l’encontre des Roms dont le droit à quitter leur propre pays serait bafoué.

CARACTERISTIQUE

Qu’en est-il vraiment ? Le journaliste Cédric Vallet a voulu en savoir plus sur la question, en allant au-delà des simplifications et préjugés. Il est allé enquêter sur le terrain, entre Bruxelles et Belgrade. Il nous ramène un reportage à la fois humain et social, permettant de décoder certains aspects de la politique européenne sur la libre circulation des individus. (Photos : Cédric Vallet)

REVUE DE PRESSE

Alter.be, dès le 2 avril 2013
Alter Echos, le 29 mars 2013