Fiche projet

Les fractures d’Israël

Imprimer cette page

PROJET INDIVIDUEL.
“Jamais loin de l’actualité, Israël renvoie souvent d’elle-même l’image d’une société unie et déterminée face aux menaces auxquelles elle doit faire face. Mais la réalité est autrement plus complexe. Société plurielle, composée de multiples groupes aux intérêts parfois antagonistes, Israël est aussi un pays traversé de multiples lignes de fractures internes qui posent parfois la question de l’existence d’un socle identitaire commun”, explique Grégoire Comhaire.

Caractéristique

Le journaliste détaille : « J’ai voulu partir à la rencontre de cette société en m’intéressant à plusieurs aspects de cette complexité et à ces lignes de fractures. Je me suis notamment intéressé au mouvement des Indignés qui illustre les tensions internes de cette société et le ras-le-bol d’une classe moyenne qui a le sentiment de voir une déterioriation de ses conditions d’existence au détriment d’autres groupes, comme les ultra-religieux ou les colons de Cisjordanie. »

« Je suis allé à la rencontre de ces différents groupes ainsi qu’à plusieurs minorités ethniques (juifs ethiopiens, arabes israéliens…) Le reportage a duré six semaines en immersion complète dans la société israélienne. J’ai choisi de privilégier les témoignages humains afin de donner une photographie non-exhaustive de ce pays à travers un angle original. Le tout se décline en une série de six reportages, diffusés durant une semaine dans La Libre Belgique, » Conclut Grégoire Comhaire. (Photos: Grégoire Comhaire)

Revue de presse

La Libre Belgique, samedi 19 mai 2012

La Libre Belgique, lundi 21 mai 2012

La Libre Belgique, mardi 22 mai 2012

La Libre Belgique, mercredi 23 mai 2012

La Libre Belgique, jeudi 24 mai 2012

La Libre Belgique, vendredi 25 mai 2012